Le voyage nothombien
Bienvenue sur le voyage nothombien.
Merci de vous connecter ou de vous enregistrer.
Bonne visite sur le forum!

Le voyage nothombien


Partagez | 
 

 COURGETTOMANIA (2012)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mrs Lovett
Admin' dont la tonne de chocolat blanc ingurgitée par an n'égale pas celle d'Amélie Nothomb...
Admin' dont la tonne de chocolat blanc ingurgitée par an n'égale pas celle d'Amélie Nothomb...
avatar

Messages : 12025
Date d'inscription : 29/05/2010
Age : 26
Localisation : Chez Meert avec Amélie

MessageSujet: COURGETTOMANIA (2012)   Mer 27 Juin - 11:13

Si, comme un grand ami à moi l'été dernier, votre potager regorge de courgettes qui croissent, se multiplient et grossissent avec les mêmes virulence et opiniâtreté que la plante verte de Gaston Lagaffe, cette liste absolument pas exhaustive de recettes devrait vous intéresser...


RECETTES DE COURGETTES

En poêlée à la Juliette

Poêler dans un peu d’huile d’olive les courgettes en dés avec de l’oignon haché, de l’ail émincé. Saler, poivrer, ajouter un filet de glassata di balsamico et du persil frais ciselé.

En soupe

Faire fondre quelques instants de l’oignon haché grossièrement dans de l’huile d’olive. Ajouter des courgettes en rondelles, laisser revenir un peu puis mouiller de bouillon de poule (1 cube pour 50 cl d’eau), pas plus haut que la surface des courgettes. Laisser cuire environ 10 min jusqu’à ce que les courgettes soient tendres, puis mixer et verser un trait de crème fraîche. Si la soupe est trop liquide, on peut l’épaissir avec un peu de purée de pommes de terre en flocons, ou faire cuire des patates en même temps que les courgettes. On peut parfumer la soupe d’un peu de curry.

Au barbecue
Couper longitudinalement les courgettes en tranches épaisses d’1 cm environ, les badigeonner d’huile d’olive, saler, saupoudrer d’herbes de Provence et poser sur la grille jusqu’à ce que la chair soit tendre mais pas démolie. Parfait pour accompagner les viandes grillées.

Farcies

Couper les courgettes en tronçons d’environ 4-5 cm et les évider comme des ronds de serviettes. Faire une farce avec environ 500g de chair à saucisse, un œuf, un oignon haché, de l’ail, du persil, 1 cuiller à soupe de moutarde, 100 g de fromage râpé et une poignée de mie de pain rassis passée à la moulinette (ou de la chapelure de biscottes). En farcir les tronçons puis poser ceux-ci dans une grande cocotte à fond plat, les uns à côté des autres sur une seule couche, dans un peu d’huile d’olive. Faire colorer sur toutes les faces puis verser un gros bocal de sauce tomate au basilic et laisser mijoter à couvert, tout doucement, 45 min à 1 h. Servir avec riz ou pâtes.

Gratinées 1

Couper les courgettes en 2 longitudinalement, les poêler à l’huile sur chaque face et laisser cuire jusqu’à ce qu’elles soient tendres puis les couvrir (côté chair) de rondelles de tomates, sel, poivre, herbes et fromage râpé. Les disposer dans un plat à four huilé et faire gratiner.

Gratinées 2

Procédez comme pour les chicons (endives, pour les Français) au gratin, en emballant de fines courgettes (ou coupées en 2 dans la longueur si elles sont trop grosses) cuites dans un peu d’huile d’olive ou à la vapeur dans du jambon cuit. Nappez de béchamel au fromage, saupoudrez de chapelure et de fromage râpé et faites dorer au four.

Gratinées 3

Idée chipée à un traiteur de mon p’tit quartier : « le gratin du berger » que j’ai adaptée faute de connaître la recette exacte. Taillez en bâtonnets (julienne) courgettes, carottes et navets : faites-les fondre dans un peu d’huile d’olive, en les gardant al dente. Faites cuire dans du lait de chèvre de petites pâtes sèches (pas des pâtes fraîches, elles ne boiraient pas le lait et ici c’est justement le but !). Il suffit de mettre les pâtes crues dans une casserole et de mouiller à hauteur avec le lait. Ajoutez ensuite de la bûche de chèvre frais sans croûte, les légumes, assaisonnez légèrement puis versez dans le plat à gratin ; recouvrez de rondelles de crottin de chavignol saupoudrées d’une pincée d’herbes au choix (romarin, thym, origan…) et faites gratiner. Comptez par personne 100 g de chaque légume, 100 g de pâtes, 20 cl de lait de chèvre, 100 g de chèvre frais et 1 crottin. Et s’il vous reste du lait de chèvre, c’est juste délicieux à boire nature, et parfaitement digeste pour les intolérants au lactose. Vous pouvez aussi en faire une crème anglaise, un flan, ou l’ajouter à une soupe de légumes….

En beignets

Mélanger dans un bol 125 g de farine (4 grosses cuillers à soupe bombées), 1 cc rase de sel, 1 cc bombée d’ail en poudre et 1 cc bombée de paprika avec 1 dl de bière ou d’eau gazeuse et un œuf. Y tremper des rondelles de courgettes et jeter à la friture jusqu’à ce que les beignets soient bien dorés. Egoutter sur du papier absorbant et servir à l’apéro.

En ratatouille

Couper les courgettes en gros dés et les faire revenir à l’huile dans une cocotte avec le même volume de poivrons de toutes les couleurs en dés, 1 oignon moyen haché et 1 gousse d’ail écrasée par courgette. Quand le tout est bien doré, saler, poivrer puis verser un bocal de sauce tomate, 1 feuille de laurier, 1 branche de thym, laisser mijoter 30 min puis ajouter un peu de concentré de tomate, un peu de sucre et, en option, un soupçon de vinaigre balsamique. Servir avec du poulet, du poisson, des saucisses, de l’agneau .

En hot dogs

Bon, ne rêvez pas, vous ne tromperez pas un môme rétif aux légumes avec cette recette-là ; vous lui rendrez tout juste ledit légume plus aimable… mais c’est déjà un bon début. Par personne, coupez dans la longueur une courgette moyenne, badigeonnez-la légèrement d’huile d’olive puis grillez-la en la laissant un peu ferme. Tartinez de moutarde douce, ajoutez une fine tranche de fromage (gouda, emmental, chèvre, copeaux de parmesan, posez une saucisse de Francfort (ou autre, de votre région) et posez la 2ème moitié ; au besoin, fixez à l’aides de piques à apéritif et réchauffez légèrement à four doux. A manger avec couteau et fourchette, même si c’est un hot dog ! Sinon bonjour les berlaffes (« taches » en patois picard)…

Et enfin, en dessert : délicieux !

En général, les recettes de gâteaux sucrés aux légumes (carottes, pommes de terre, blettes…) stipulent l’adjonction de vanille ou autres épices encore plus fortes comme cannelle, gingembre, girofle ou autres cardamome ; zestes d’agrumes ; amandes ou noix moulues… je trouve ça inepte, c’est comme si le créateur de la recette avait pensé dès le départ « avec un légume, ça va être dégueu, alors rajoutons plein de bazar pour être sûr de ne plus déceler le goût de l’ingrédient de base ». Bref, quand je dégotte une recette de ce type je supprime le superflu, et on retrouve le goût du légume brut…avec bonheur ! La preuve avec ces délicieux muffins aux courgettes : pour une douzaine de petits muffins, mélangez dans un saladier 150 g de sucre blanc (évitez le roux qui a une saveur trop forte pour les délicates courgettes – ouiiii, je sééé, c’est moins bio-écolo mais dans le cas présent cela s’impose), 12 cl d’huile (neutre - tournesol, arachide…- pour un goût léger, d’olive pour une saveur typée), 2 œufs, 1 pincée de sel, 250 g de farine mélangée à ½ sachet de levure chimique. Râpez à la râpe à gros trous 500 g de courgettes fines (afin de ne pas avoir trop de chair blanche, le résultat bien vert sera plus joli et plus goûteux). Ajoutez-les dans le saladier. Remplissez les moules beurrés et chemisés d’un petit rond de papier cuisson au fond pour un démoulage facile ; attention, ils vont beaucoup gonfler, n’allez pas plus haut que les 2/3, ou pour plus de sûreté juste au-dessus de la moitié de la contenance des moules. Cuisez à four préchauffé à 150° (thermostat 5) pendant environ 20 min. Ne les laissez pas trop cuire afin qu’ils conservent leur réjouissante couleur vert pétant.

VOILA, C’EST LA FIN DE MA LOGORRHEE, OU PLUTOT DE MA COURGETTORRHEE, MAIS FAUT BIEN S’ARRETER UN JOUR…PARCE QUE CE LEGUME SE TRAVAILLE A L’INFINI !

_________________
Un être qui a compté compte toujours, A.N.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-voyage-nothombien.forumactif.org
 
COURGETTOMANIA (2012)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Croisière Titanic Memorial [2012]
» Musée Titanic en 2012 [Southampton]
» Exposition Titanic à Cosne en 2003 et peut-être 2012
» Sondage - célébrations 2012
» Ambassadeurs 2011-2012 de Disneyland Paris.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le voyage nothombien :: Bibliographie-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit