Le voyage nothombien
Bienvenue sur le voyage nothombien.
Merci de vous connecter ou de vous enregistrer.
Bonne visite sur le forum!

Le voyage nothombien


Partagez | 
 

 Entretien avec Amelie par Shadi, 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fractale
Palamède Bernardin
Palamède Bernardin
avatar

Messages : 617
Date d'inscription : 23/08/2010
Age : 34
Localisation : bientot Gisors

MessageSujet: Entretien avec Amelie par Shadi, 2010   Dim 21 Aoû - 20:53

mercredi 13 octobre 2010

13 Octobre 2010 - Interview d' Amélie Nothomb, pour "Une forme de vie" chez Albin Michel

Un entretien abouti avec Amélie Nothomb est un moment d’émotion pour tout journaliste non professionnel. On connaît tous la relation privilégiée qu’elle entretient volontairement avec ses lecteurs.

Mais je ne la connaissais pas, pire, je ne l’avais jamais rencontrée.

Dans l’entretien qu’il m’a accordé en Août 2010 pour son dernier livre, Harold Cobert l’a citée : « (...) En terminant mon livre Amélie Nothomb m'a écrit ce mot : Mirabeau c’est Harold Cobert s’il avait été laid (...) ».

C'est à ce moment précis que j’eus l’idée de l’interroger elle aussi !

Il a suffit d'une rencontre et ce fut la bonne !

Pour « une forme de vie », Amélie Nothomb est à nouveau en première sélection pour le Goncourt 2010.

4è de couverture du livre : « Ce matin là je reçus une lettre d’un genre nouveau »

Shadi Biglarzadeh : Bonjour Amélie Nothomb ! Depuis 2005, en introduction je pose toujours des questions courtes et un peu bizarres, alors dites-moi, êtes-vous

* Soldat Mapple ou Soldat Ryan ?


Le Soldat Ryan est très bouleversant, mais vous comprendrez que je dois épouser ma cause, et c’est pour cela je choisirai le Soldat Mapple ; j’ai mis plus de moi dedans et ce, pour des raisons évidentes !

* Ryōan-ji ou Kinkaku-ji ?

Là vous me posez une grosse colle. Les deux sont sublimes. Cependant à choisir je choisirai le Kinkaku-ji car il est plus littéraire mais votre question est vraiment vache.

* Stylo bille ou stylo plume ? et de quelle couleur ?

Stylo bille, et plus précisément Bic Crystal bleu. Vous savez ce qu’il faut m’offrir maintenant !

* Beth Dito ou Annie Lennox ?

Je dois avouer que vos questions ne sont vraiment pas faciles ! Bon, pour des raisons biographiques personnelles j’adore Annie Lennox. Cela dit j’ai aussi grande tendresse pour Beth Dito mais puisqu’il faut choisir ce sera Annie Lennox.

* Diamants ou chocolats ?

Oh ! Mais pourquoi choisir encore une fois ! J’adore le chocolat mais les diamants ont l’air vraiment très sympas même si je n’en ai jamais eu. Et pourquoi pas un diamant en chocolat ou un chocolat fourré au diamant ? Pourquoi devrait-on toujours choisir chère Shadi !

Amélie Nothomb, qui ne vous connaît pas ? Même ceux qui n’ouvrent jamais un livre connaissent votre nom ! Mais, pour « aider » ceux qui ne vous connaitraient pas bien à mieux vous connaître.., pourriez vous nous donner quelques informations sur votre parcours, d’où sortez vous ?

Je suis une Belge née au Japon, de parents belges, enfance et adolescence en extrême orient, je suis une exilée. Arrivée en Europe à 17 ans, publié le premier roman à 25 ans et j’en ai 43 donc j’en publie un chaque année ce qui est complètement dingue.

Vous avez publié 19 romans officiels (et en tout déjà écrit 70) chez Albin Michel, l’année prochaine ce sera le 20è, comme un anniversaire tout rond ! ça représente quelque chose de particulier pour vous ?

Non je voudrai que non ! Parce que du haut de mon grand âge j’ai remarqué que ces années rondes ne changent rien de spécial en fait. Quand j’ai eu 30 ans puis 40 ans je m’attendais à ce qui se passe une révolution, et cela n’a pas du tout été le cas… alors…

Pour en revenir à « Une forme de vie » votre tout dernier. Il s’agit donc de l’histoire d’une correspondance épistolaire entre vous (la vraie Amélie Nothomb) et un soldat américain 2nd grade (Melvin Mapple) affecté en Irak, et devenu obèse au front. Pour se soulager il croit qu’en vous écrivant il pourra extérioriser sa souffrance et vous faire réagir sur les réalités terribles du monde actuel. S’ensuivent des tas de phrases Nothombesques très hilarantes et justes. Mais malgré tout, pourquoi un sujet aussi « touchy » ?

Car c’est un sujet terriblement important qui ne concerne pas que les irakiens et les américains bien que cela fasse déjà beaucoup de monde, mais cette guerre concerne le monde entier.

Cette guerre est une monstruosité et une erreur politique colossale dont on continuera à payer longtemps les conséquences. Comment l’éviter ?

Y avait il une raison particulière à sortir ce livre là, maintenant ?

C’était le 66è livre que j’ai écrit en 2009 précisément. Et il est donc logique que ce livre sorte maintenant, sachant que la guerre en Afghanistan est toujours d’actualité ainsi que l’obésité.

Dernièrement une amie italienne à qui j’ai passé « Stupeurs et tremblements » et qui ne vous connaissait que de nom, a été absolument enchantée par votre écriture et elle m’a posée une question à laquelle il m’a été difficile de répondre mais peut être vous pourriez m’aider ?
« Est ce que tous les livres d’Amélie sont teintés d’humour abordant des sujets très originaux, et comment résumer tous ses livres en un mot, parce que je ne sais pas si j’aurai le temps de tous les lire ! ? »

Si j’ai écrit tous ces livres c’est justement parce qu’il n’est pas possible de résumer mon propos à un seul mot. Maintenant est-ce qu’ils sont teintés d’humour abordant des sujets très originaux, ma foi je n’en sais rien mais ce que je peux vous dire c’est que je les ai tous écrit de la même façon.

Ca y est vous êtes encore une fois sur la première liste du Goncourt 2010 ? Si jamais vous l’obteniez un jour, cette année ou une autre année, serait-ce pour vous le moyen de ne plus publier tous les ans ? ou pas du tout ?

Soyons clairs chère Shadi, je n’aurai pas le Goncourt ! et je suis prête à parier tout ce que vous voulez ! C’est sympa d’avoir le Goncourt, mais ce n’est pas mon but. Ceci dit, quand bien même je l’aurai, ce n’est pas ça qui ferait que je ne publierais pas à mon rythme !

Vous êtes une des rares à avoir su déclencher haine et passion dans la littérature contemporaine, est-ce qu’un jour vous avez l’intention de faire une pause ?

Si je dois en faire une, j’en ferai une certainement, mais je ne me forcerai surement pas !

J’ai eu la chance d’aller 2 fois au Japon, et même voyager à travers le Japon que je trouve splendide, qui y a t il de plus japonais en vous ?

Ce qu’il y a de plus japonais en moi, c’est mon « obsession de l’harmonie entre les humains ». Mes livres ne cessent de décrire des situations dysharmoniques entre les humains, et cela me traumatise. Alors, c’est pourquoi j’essaie de régler la plupart de mes problèmes par écrit pour au moins comprendre comment ça marche.

Comme vous y êtes née, avez vous la nationalité japonaise ou belge ?

J’ai la nationalité Belge. Car vous savez la nationalité japonaise est très difficile à obtenir, surement la plus difficile à obtenir au monde ! car il ne suffit pas de naître au Japon pour devenir Japonais. La nationalité la plus difficile à obtenir sur terre je crois.

Quelle est la part de vous dans vos romans en général, même si ils ne sont pas autobiographiques ? hormis les photos de couverture

La part est énorme !

En fait, mes livres fictifs déclarent la part indicible de mon autobiographie. Dans les fictifs je ne vais pas être reconnue alors je dis clairement le fond de ma pensée, et je me lâche. Dans les livres autobiographiques je vais être reconnue, alors je n’en dis pas trop.

Pouvez-vous nous dire « Qu’est-ce qu’une vie réussie » ?

Une vie totalement vécue dans toutes ses dimensions, professionnelles, amoureuses, amicale, politique, physique etc…

Qu’aimez-vous par-dessus tout ?

La musique

État présent de votre esprit ?

La curiosité

Quelle est la dernière question qu’il ne faut pas que je vous pose ?

Ma foi je n’ai aucun tabou !

Y a-t-il une question à laquelle vous auriez aimé répondre et qui n’a pas été posée ?

Non, je ne vois pas !

Amélie, avez-vous une ou plusieurs questions à me poser ?

Mais oui chère Shadi, que signifie votre si beau nom ?

Shadi est un terme persan qui signifie la "joie", la gaieté au sens large. Il est fréquemment utilisé en poésie persane, c'est d'ailleurs de là qu'il vient. Dans d'autres pays, comme l'Inde, il signifie mariage et est également assez répandu.


http://www.shadi-blog.com/2010/10/octobre-2010-entretien-avec-amelie.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://danscemondeflottant.free.fr
Mrs Lovett
Admin' dont la tonne de chocolat blanc ingurgitée par an n'égale pas celle d'Amélie Nothomb...
Admin' dont la tonne de chocolat blanc ingurgitée par an n'égale pas celle d'Amélie Nothomb...
avatar

Messages : 12025
Date d'inscription : 29/05/2010
Age : 25
Localisation : Chez Meert avec Amélie

MessageSujet: Re: Entretien avec Amelie par Shadi, 2010   Lun 22 Aoû - 11:09

J'adore son délire sur les diamants en chocolat! Je partage :p

_________________
Un être qui a compté compte toujours, A.N.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-voyage-nothombien.forumactif.org
 
Entretien avec Amelie par Shadi, 2010
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entretien avec Amelie par Shadi, 2010
» [Rice, Anne] Entretien avec un vampire
» Entretien avec un vampire
» Entretien avec un vampire
» [Entretien avec un Vampire] Lestat/Louis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le voyage nothombien :: Presse 2010-2011-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit