Le voyage nothombien
Bienvenue sur le voyage nothombien.
Merci de vous connecter ou de vous enregistrer.
Bonne visite sur le forum!

Le voyage nothombien


Partagez | 
 

 Le républicain Lorrain (janvier 2011)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mrs Lovett
Admin' dont la tonne de chocolat blanc ingurgitée par an n'égale pas celle d'Amélie Nothomb...
Admin' dont la tonne de chocolat blanc ingurgitée par an n'égale pas celle d'Amélie Nothomb...
avatar

Messages : 12025
Date d'inscription : 29/05/2010
Age : 25
Localisation : Chez Meert avec Amélie

MessageSujet: Le républicain Lorrain (janvier 2011)   Sam 15 Jan - 13:08





La lettre a longtemps primé sur le roman, dans la vie d’Amélie Nothomb. Cette fois, les deux genres se rejoignent. Photo DR















Petit événement à Sarrebourg. Amélie Nothomb vient à la rencontre de
ses lecteurs, lundi à la salle des fêtes. La romancière est invitée par
l’écrivain Gaston-Paul Effa. Elle évoquera notamment son dernier livre.





Dans Une Forme de vie, Amélie
Nothomb revient sur ses thèmes de prédilections. Et les articule de
manière savoureuse autour d’une correspondance sur fond de guerre.
La boulimie, le corps, le rapport à l’autre sont abordés dans votre roman. Comment est née Une forme de vie ? Amélie NOTHOMB: « Ce livre m’a été inspiré par un article découvert
dans la presse aux États-Unis. Il parlait d’une épidémie d’obésité dans
l’armée américaine basée à Bagdad. Illustré par des graphiques,
l’article ne donnait aucune explication. J’ai décidé de consacrer un
livre à cette histoire. J’ai imaginé qu’un soldat obèse allait m’écrire.
Il y a tant de gens qui m’écrivent ! Mais j’étais la dernière à penser
que cela m’emmènerait si loin dans la correspondance. »
Saboter une guerre jugée inutile par la boulimie, c’est une idée originale. « Oui, c’est ce que j’ai inventé comme explication à ce phénomène. C’est un formidable acte de rébellion. »
Toute l’histoire repose sur une relation épistolaire, un exercice que vous maîtrisez... «
La correspondance a été longtemps plus importante que l’écriture
romanesque pour moi. Je suis épistolière depuis l’âge de 6 ans. Depuis
la sortie de mon dernier roman, c’est le comble, mon bureau est envahi
de courriers. »
Pensez-vous que ce genre de relation offre plus de sincérité ou au contraire ouvre la porte aux mensonges ? «
Je n’ai pas de réponse. Ou plutôt, il y a autant de réponses que
d’épistoliers. La lettre est un moyen privilégié de dire la vérité. Le
face-à-face est intimidant. J’ai longtemps cru que la correspondance
était une relation d’honnêteté. Mais à l’époque, je ne connaissais pas
les imposteurs épistolaires, comme Melvin Mapple ( le héros de son
dernier roman). »
Que pensez-vous des réseaux sociaux grâce auxquels se multiplient les échanges ? «
Je n’ai toujours pas d’ordinateur. Mais je serais stupide de juger.
Cependant, le peu que j’ai pu en voir n’est pas ma tasse de thé. Je n’ai
pas de goût pour le breuvage internet. Mais je reconnais qu’il peut
être un salut, un moyen démocratique pour de nombreuses personnes. Moi,
je n’y trouve pas la qualité de communication contenue dans les lettres
que je reçois. »
Vous y viendrez peut-être. « On ne peut juger de rien, mais j’ai si peu de rapport avec le progrès. »
Vous répondez à l’invitation de Gaston-Paul Effa qui œuvre pour une association humanitaire au Cameroun «
Oui et j’ai hâte de rencontrer ce curieux phénomène. J’ai beaucoup de
contacts avec des écrivains africains, ils sont fascinants. Je suis
sensible à leur travail. » Dans les salons du livre, vous déplacez les foules. Comment le vivez-vous ?
«
Il peut y avoir une dimension effrayante. Mais il faut rester lucide
car c’est un cadeau.Tant d’auteurs souhaiteraient être à ma place. »
Vous faites même l’objet de thèses d’étudiants… « Que je lis à chaque fois. Mais que je ne comprends pas toutes. »

_________________
Un être qui a compté compte toujours, A.N.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-voyage-nothombien.forumactif.org
Arthur92
Hirondelle
Hirondelle
avatar

Messages : 1991
Date d'inscription : 08/06/2010
Age : 25
Localisation : Villeurbanne (Rhône)

MessageSujet: Re: Le républicain Lorrain (janvier 2011)   Sam 15 Jan - 15:07

J'aime beaucoup ce qu'elle dit sur les thèses d'étudiants. Je pense que c'est très vrai...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cinebellecombe.tk
Mrs Lovett
Admin' dont la tonne de chocolat blanc ingurgitée par an n'égale pas celle d'Amélie Nothomb...
Admin' dont la tonne de chocolat blanc ingurgitée par an n'égale pas celle d'Amélie Nothomb...
avatar

Messages : 12025
Date d'inscription : 29/05/2010
Age : 25
Localisation : Chez Meert avec Amélie

MessageSujet: Re: Le républicain Lorrain (janvier 2011)   Sam 15 Jan - 20:39

oui je pense que certains étudiants partent dans de gros délires sur ce qu'elle écrit alors qu'elle ne voulait pas du tout dire ça!

_________________
Un être qui a compté compte toujours, A.N.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-voyage-nothombien.forumactif.org
Arthur92
Hirondelle
Hirondelle
avatar

Messages : 1991
Date d'inscription : 08/06/2010
Age : 25
Localisation : Villeurbanne (Rhône)

MessageSujet: Re: Le républicain Lorrain (janvier 2011)   Dim 16 Jan - 18:52

Malheureusement, c'est le danger des études littéraires. Certains professeurs ont aussi parfois tendance à vouloir faire dire aux textes ce qu'ils ne disent pas...
Il m'arrive aussi de me demander si les écrivains pensent vraiment à tous les détails techniques que l'on cherche à mettre en évidence en explication de texte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cinebellecombe.tk
Mrs Lovett
Admin' dont la tonne de chocolat blanc ingurgitée par an n'égale pas celle d'Amélie Nothomb...
Admin' dont la tonne de chocolat blanc ingurgitée par an n'égale pas celle d'Amélie Nothomb...
avatar

Messages : 12025
Date d'inscription : 29/05/2010
Age : 25
Localisation : Chez Meert avec Amélie

MessageSujet: Re: Le républicain Lorrain (janvier 2011)   Mar 18 Jan - 20:08

oui chaque prof a sa propre interprétation de certains détails.mais qui a raison? l'auteur point! et quand il est mort, difficile de lui demander

_________________
Un être qui a compté compte toujours, A.N.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-voyage-nothombien.forumactif.org
Comateen
Hirondelle
Hirondelle
avatar

Messages : 3088
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 29
Localisation : Rennes/Paris

MessageSujet: Re: Le républicain Lorrain (janvier 2011)   Mar 18 Jan - 22:24

En même temps, une fois le texte publié, l'auteur ne possède plus vraiment son texte...ce qui augmente les interprétations possiles ( bon, en restant dans une certaine mesure, tout de même Laughing ). Mais j'trouve quand même que l'étude approfondie d'un texte est très révélatrice, alors bien sûr on peut se dire que l'auteur n'a jamais voulu dire ça, mais je suis persuadée qu'il y a une forme d'"inconscient" de la part de l'auteur quand il écrit son texte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur92
Hirondelle
Hirondelle
avatar

Messages : 1991
Date d'inscription : 08/06/2010
Age : 25
Localisation : Villeurbanne (Rhône)

MessageSujet: Re: Le républicain Lorrain (janvier 2011)   Mer 19 Jan - 12:01

Bien sûr que l'analyse de texte est un exercice intéressant (si j'étais persuadé du contraire, je ferais autre chose que des études de lettres ! Laughing). Il n'empêche que je pense que toutes les analyses littéraires du monde ne pourront jamais rendre compte d'une œuvre littéraire quelle qu'elle soit ni de ce que l'on peut ressentir (ou ne pas ressentir ! Razz ) en la lisant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cinebellecombe.tk
Comateen
Hirondelle
Hirondelle
avatar

Messages : 3088
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 29
Localisation : Rennes/Paris

MessageSujet: Re: Le républicain Lorrain (janvier 2011)   Mer 19 Jan - 13:10

Non, mais l'analyse ne prétend pas supplanter ou même expliquer totalement le ressenti Wink , simplement "l'affiner" ou le consolider...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mrs Lovett
Admin' dont la tonne de chocolat blanc ingurgitée par an n'égale pas celle d'Amélie Nothomb...
Admin' dont la tonne de chocolat blanc ingurgitée par an n'égale pas celle d'Amélie Nothomb...
avatar

Messages : 12025
Date d'inscription : 29/05/2010
Age : 25
Localisation : Chez Meert avec Amélie

MessageSujet: Re: Le républicain Lorrain (janvier 2011)   Mer 19 Jan - 18:51

ouais mais avoue que certains trucs sont bidons!

_________________
Un être qui a compté compte toujours, A.N.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-voyage-nothombien.forumactif.org
Arthur92
Hirondelle
Hirondelle
avatar

Messages : 1991
Date d'inscription : 08/06/2010
Age : 25
Localisation : Villeurbanne (Rhône)

MessageSujet: Re: Le républicain Lorrain (janvier 2011)   Jeu 20 Jan - 14:21

Il est vrai qu'une analyse littéraire sérieuse et honnête "ne prétend pas supplanter ou même expliquer totalement le ressenti". Mais il y a malheureusement des gens qui partent tous seuls dans des délires métaphysiques et prêtent aux auteurs des intentions qu'ils n'avaient pas. Comme l'a si bien dit hier ma prof d'histoire littéraire du XVIème siècle, que je voyais pour la première fois, il est important de savoir relativiser ce que l'on peut voir en cours car la littérature est une chose beaucoup trop complexe pour être résumée.
Je n'en demeure pas moins convaincu de l'intérêt de faire de l'histoire littéraire et d'expliquer des textes, mais sans trop "s'emballer" non plus ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cinebellecombe.tk
Comateen
Hirondelle
Hirondelle
avatar

Messages : 3088
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 29
Localisation : Rennes/Paris

MessageSujet: Re: Le républicain Lorrain (janvier 2011)   Jeu 20 Jan - 15:12

On est d'accord Wink
Et Louise, je reconnais que certaines choses sont tirées par les cheveux, oui Razz , là en cours de XXème, Robbe-Grillet est au programme et il y a toute une symbolique autour du chiffre 6, mais peut-être un peu surinterprétée, du coup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur92
Hirondelle
Hirondelle
avatar

Messages : 1991
Date d'inscription : 08/06/2010
Age : 25
Localisation : Villeurbanne (Rhône)

MessageSujet: Re: Le républicain Lorrain (janvier 2011)   Jeu 20 Jan - 16:05

C'est bien, Robbe-Grillet ? Car ayant moi aussi un cours de littérature du XXème (à un niveau moindre, évidemment) ce semestre, j'avais bien envie d'aller jeter un petit coup d'œil à ses livres mais ils m'ont l'air un peu particulier et pas très faciles à lire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cinebellecombe.tk
Comateen
Hirondelle
Hirondelle
avatar

Messages : 3088
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 29
Localisation : Rennes/Paris

MessageSujet: Re: Le républicain Lorrain (janvier 2011)   Jeu 20 Jan - 16:32

J'avais le même a priori que toi, Arthur, et je peux te dire que pourtant, Robbe-Grillet est la révélation du programme de cette année, pour moi Very Happy. On étudie La Jalousie et Les Gommes (son premier livre) et les deux sont très différents, mais, je trouve, passionnants...bon, La Jalousie tourne un peu à l'exercice de style parfois, mais toute la réflexion métatextuelle autour de la possibilité d'écrire le récit à l'infini, sous différents angles, mérite qu'on s'y attarde !
Tu étudies quels auteurs pour le XXème ? J'avais étudié Beckett, en L1 Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur92
Hirondelle
Hirondelle
avatar

Messages : 1991
Date d'inscription : 08/06/2010
Age : 25
Localisation : Villeurbanne (Rhône)

MessageSujet: Re: Le républicain Lorrain (janvier 2011)   Jeu 20 Jan - 18:15

On devait étudier Beckett aussi mais ils ont finalement changé pour Ionesco (Le Roi se meurt et Les Chaises) et, centenaire de sa naissance oblige, Genet (Les Bonnes). J'espère que l'on parlera quand même d'autre chose que de théâtre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cinebellecombe.tk
Mrs Lovett
Admin' dont la tonne de chocolat blanc ingurgitée par an n'égale pas celle d'Amélie Nothomb...
Admin' dont la tonne de chocolat blanc ingurgitée par an n'égale pas celle d'Amélie Nothomb...
avatar

Messages : 12025
Date d'inscription : 29/05/2010
Age : 25
Localisation : Chez Meert avec Amélie

MessageSujet: Re: Le républicain Lorrain (janvier 2011)   Jeu 20 Jan - 19:10

et je suis sure que selon l'époque à laquelle sera faite l'étude de texte, les interprétations seront bien différentes!

_________________
Un être qui a compté compte toujours, A.N.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-voyage-nothombien.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le républicain Lorrain (janvier 2011)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le républicain Lorrain (janvier 2011)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le républicain Lorrain (janvier 2011)
» Photo de la semaine du 1er janvier 2011
» Nouveautés et Acquisitions - Janvier 2011
» Janvier 2011 [Delcourt]
» Vos plus belles photos du mois de janvier 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le voyage nothombien :: Presse 2010-2011-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Art, Culture et Loisirs | Romans